Le petit homme est devenu grand.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Le petit homme est devenu grand.

Message  Deedlitt le Mar 16 Nov - 23:56

Elle prit une profonde respiration et commença. Elle prit les mains de son jeune élève dans les siennes, symbole pour elle de protection et pour lui de loyauté. Le regard décidé et d'une voix claire, elle prononça les mots suivants.


Eoghan de Dénéré-Malines, comme je l'ai dis j'estime ton travail à sa juste valeur. Durant mon mandat de Duchesse d'Alençon tu m'as démontré ton dévouement. Durant notre voyage pour Paris, tu m'as prouvé ta loyauté. Car tu as été là pour moi et les miens dans des circonstances quelques fois très pénibles, je te fais prêter serment ce jour.


Une petite pause, puis elle reprit toujours aussi clairement

Jures tu de servir loyalement, fidèlement et sans dissimuler ta Dame, Deedlitt de Cassel d'Ailhaud?

Jures tu de sauvegarder toujours la droicture de la noblesse de France ?

Prestes-tu serment sans réserve et dans l'amour et la crainte de Nostre Seigneur Aristote ?
avatar
Deedlitt

Messages : 15
Date d'inscription : 11/10/2010
Localisation : Alençon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit homme est devenu grand.

Message  Eoghan le Mer 17 Nov - 0:46

Les mots lui semblaient presque étranges, irréels. Etait-il vraiment loyal et dévoué ? Tout ce qu'elle décrivait comme des faits ou bien des qualités n'avaient été que choses normales pour celle qui était sa préceptrice. La confiance avait été mutuelle, et après tout, pourquoi devrait-il être récompenser lui plus qu'un autre ? Avait-elle oublié qu'il n'était même pas Français ? Tout ça était trop compliqué, trop... Trop quoi. Mais en fait, sans doute se posait-il trop de questions. Après tout, elle le jugeait digne de confiance. Et si elle jugeait que cela était suffisant, cela devait être assez pour lui également.
Les mains jointes aux siennes, Eoghan entreprit de répondre à chacune des questions avec le plus de sincérité et par-là même, de prêter un serment qu'il ne violerait pas.


Oui, je jure de servir loyalement, fidèlement et sans dissimuler ma Dame, Deedlitt de Cassel d'Ailhaud.

Oui, je jure de sauvegarder toujours la droicture de la noblesse de France.


La dernière question était quant à elle bien plus sensible, et le Dragon se promit intérieurement d'honorer quelques connaissances de la religion Aristotélicienne en interrogeant pieusement Eilinn un de ces jours.

Oui, je prête serment sans réserve et dans l'amour et la crainte de Vost... Nostre Seigneur Aristote.

Ainsi, serment était prononcé.

_________________
avatar
Eoghan

Messages : 74
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 27
Localisation : Montauban, Duché de Guyenne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit homme est devenu grand.

Message  Deedlitt le Mer 17 Nov - 7:42

Eoghan de Dénéré-Malines

Sois sans peur face à tes ennemis
Sois brave et droit pour être aimé de dieu
Dis toujours la vérité même si cela doit te couter la vie
Sauvegarde les faibles et gardes toi du mal.

Tel est ton serment



Puis se redressant, elle libéra les mains du jeune Eo, le serment était prononcé et elle espérait que la suite de choquerait pas trop les Bretons présents. Ainsi elle leva la main droite bien haut et la fît claquer sur la joue de son élève.

Et ceci pour ne pas l'oublier.

Seigneur Eoghan de Dénéré-Malines, au nom de Dieu, de Saint Michel et de Saint Georges, je te fais Seigneur d'Herrin.

Par ces paroles et l’écu, je t'accorde, à toi et ta descendance, fief, protection, justice et subsistance de la part de la Comtesse de Lille et de Sainct-Omer.


Puis elle invita le seigneur à se relever pour lui accordée l'accolade vassalique réglementaire.

La Comtesse tendit l'écu brodé et la couronne de seigneur et avant de la remettre à qui de droit elle se tourna vers Eilinn. Dans un silence qui en disait long, elle invita la jeune cistercienne à bénir l'écu.

avatar
Deedlitt

Messages : 15
Date d'inscription : 11/10/2010
Localisation : Alençon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit homme est devenu grand.

Message  Eilinn Melani le Mer 17 Nov - 10:45

Chaque cérémonie d'octroi à laquelle la jeune Eilinn assistait s'avérait être différente de la précédente. A la cérémonie pour Lop-Guilhem elle avait béni l'épée du futur seigneur, maintenant elle était requise pour la bénédiction de l'écu. Le temps que le héraut arrive dans la pièce, prévenue discrètement par la comtesse, elle avait fait amener un calice d'eau, qu'elle avait béni, et son exemplaire du livre des Vertus. Point le temps de revêtir sa tenue de sœur cistercienne, mais cela n'était pas grave.

La jeune fille était ainsi retournée s'asseoir en attendant que la cérémonie se déroule. Deedlitt se tourna alors vers elle, et la jeune fille se leva, laissant son livre saint sur le banc, et se saisit du calice. Elle s'approcha du couple vassalique, et sourit à Eoghan en signe discret de félicitation pour son octroi, et s'occupa de la mission pour laquelle elle avait été requise. Elle trempa sa dextre dans l'eau bénite, et laissa quelques gouttes tomber sur l'écu présenté par sa marraine.


Exauce, nous t’en prions, Dieu Tout Puissant, nos prières ; daigne bénir cet écu dont ton serviteur ici présent désire être le porteur; que dans la mesure de ta bénédiction il puisse être le défenseur des églises, des veuves, des orphelins et de tous les serviteurs de Dieu contre la cruauté des païens ; qu’il épouvante et terrifie ceux qui lui tendraient des pièges ; accorde-lui de les poursuivre dans l’équité et de nous défendre dans la justice. Par Christos, amen.

Elle fit alors un pas en arrière, signifiant par là qu'elle avait terminé, pour laisser sa marraine terminer la cérémonie.
avatar
Eilinn Melani

Messages : 18
Date d'inscription : 29/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit homme est devenu grand.

Message  Maeve le Jeu 18 Nov - 0:37

Je reviens des écuries, mais un peu plus tard que les autres... Bah oui, il a bien fallu que je présente mon poney roux français à Tonton Gawam ! Il avait l'air vraiment ravi, d'ailleurs. J'l'aime bien, moi, mon Tonton. Il écoute tout ce que je lui dis !
Nous revenons ensemble, donc. Et là...

Seigneur Eoghan de Dénéré-Malines...
- Hein ?

Qu'ouïs-je ? "Seigneur", mon frère ? Il est agenouillé, paumes levées, et... C'est pas possible. Mon frère, Eo, mon blond protecteur qu'a juste trois ans de plus que moi. Seigneur ! Trop la classe ! Un vrai prince charmant. J'espère qu'il m'invitera sur ses terres ! Attentive, les yeux brillants, j'écoute. Enfin, quelques instants seulement. Difficile de garder sa langue dans sa poche en un pareil moment !

Chouette cérémonie, hein Tonton ! Toi aussi t'es noble, il parait... Pas vrai ? ... Tonton ?!

_________________
avatar
Maeve

Messages : 61
Date d'inscription : 01/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit homme est devenu grand.

Message  Eoghan le Lun 22 Nov - 1:59

Eoghan de Dénéré-Malines

Sois sans peur face à tes ennemis
Sois brave et droit pour être aimé de dieu
Dis toujours la vérité même si cela doit te couter la vie
Sauvegarde les faibles et gardes toi du mal.

Tel est ton serment

Et ceci pour ne pas l'oublier.


La gifle monumentale qu'il se prit fut... inoubliable. En effet, si le but de la Comtesse était de ne pas faire oublier ce serment par la douleur, elle y arrivait bien. D'ailleurs Eoghan se demanda la douleur que l'on devait ressentir si l'on brisait ce serment... Non, il ne tenterait pas l'expérience. Vraiment aucune envie, ne serait-ce que parce que l'idée du châtiment Deedlittien l'effrayait. Et d'ailleurs seconde question, est-ce que Tsampa a eut droit à la claque vassalique aussi ? Il se promit de garder la question dans un coin de sa trogne pour l'interroger après la cérémonie.

Seigneur Eoghan de Dénéré-Malines, au nom de Dieu, de Saint Michel et de Saint Georges, je te fais Seigneur d'Herrin.

Par ces paroles et l’écu, je t'accorde, à toi et ta descendance, fief, protection, justice et subsistance de la part de la Comtesse de Lille et de Sainct-Omer.


Le Dénéré-Malines se releva, et accomplit l'accolade vassalique toujours choqué. Non choqué par la claque, mais choqué par le fait de devenir vassal de la Comtesse de Lille & de Sainct-Omer. Choqué de devenir Seigneur d'Herrin. Choqué tout ce que cela engageait comme changements... Un Breton vassal d'une Comtesse française, fortement engagée dans les Institutions Royales, ancienne Duchesse d'une terre du Roy de France, et donc elle aussi vassale du Domaine Royal. Cela ne devait pas arriver tous les jours, c'est clair.
Et puis, la suite ne fit rien pour arranger cela. Lorsqu'Eilinn vint pour bénir l'écu, le blondinet se rendit compte d'une nouvelle information des plus élémentaires, certes, mais aussi très importante pour la suite de la relation qu'il pouvait envisager avec son amie. Le regard presque vide, l'oreille faible, il ne fit guère attention à la bénédiction de la Melani, se rendant seulement compte que plus le temps passé, plus celle-ci s'engageait en avant dans la voie de l'Aristotélicisme, et se faisant, l'éloignait de lui d'une manière qu'il ne voulait pas.
Mais cet instant-là n'était pas fait pour cette réflexion qu'il se garderait pour plus tard, et Eoghan interrompit son flux de pensées par un flottant et léger "Amen" lorsque la Vicomtesse d'Avize termina.

_________________
avatar
Eoghan

Messages : 74
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 27
Localisation : Montauban, Duché de Guyenne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit homme est devenu grand.

Message  Deedlitt le Mer 24 Nov - 19:52

Elle était souriante et heureuse de ce qu'elle venait d'accomplir. Après la bénédiction de la jeune Vicomtesse d'Avize elle remit l'écu et la couronne à Eoghan.



Seigneur d'Herrin soyez juste avec vos gens et puissiez vous être guidé sur la voie de la bonté et de la droiture.

Puis elle chercha dans ses affaires un effet représentant les terres. Elle en sortit une épée frappé sur la garde du blason d'Herrin. El courba le dos quand elle s'en saisi, ben vi c'était pas léger et la comtesse c'était pas Hercule, bien au contraire.

Voici l'épée des illustres seigneurs d'Herrin qui affrontèrent jadis sans relâche les troupes de Bouvines. Puisse-t-elle vous accompagner dans vos voyages et aventures à venir.
avatar
Deedlitt

Messages : 15
Date d'inscription : 11/10/2010
Localisation : Alençon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit homme est devenu grand.

Message  Tsampa le Jeu 25 Nov - 22:22

La brune, sourire aux lèvres, avait attendu... et BAM!
Eoghan n'avait pas échappé à la beigne de Deedlitt. Tsampa devant la surprise et la joue écarlate du jeune homme senti le rire la gagner.

Pour ne pas que cela se voit, elle plongea dans son coffret à trésors, sorti vélin, cire, sceau, encre, ben oui, l'encre en Bretagne, c'est de l'encre de seiche et la seiche, c'est une drôle de bête, mi-poisson mi-mollusque et ça sent la mer ces animaux là. Et la mer elle aime pas. Alors elle pare à toutes éventualités en emportant avec elle tout ce qui peut être utile. Un bon héraut est un héraut autonome. Imaginez en dernière minute, alors que tout le monde est suspendu à l'hérautique plume, qu'il manque de la cire? et qu'il faille en faire l'aumône au seigneur de la maison?
Et puis, elle a ses manies, l'hérautique. Ses petites affaires, c'est ses petites affaires, elle les choisi avec soin. Un petit je ne sais quoi de pas limpide dans l'encre et elle va être toute perturbée. Oui il lui en faut peu, et elle le sait, pour ça qu'elle la prend toujours au même endroit. Toujours à la même lune, toussa.
Non non, le mieux, c'est d'avoir toujours tout sur soi, et tout se passe bien.
Et cela donne une contenance en cas de fou-rire incoercible.

Et le temps de penser à toutes ces petites choses insignifiantes, futiles, mais ô combien importantes aux yeux de Tsampa, la plume arrive au bas de la page, signe du nom de l'hérautique qui scelle la patente avant de la tendre au jeune Eoghan, devenu seigneur et homme battu la même journée, ce qui ne compte pas pour beurre (demi-sel, hein, en Bretagne !) dans une vie.



Par la présente, Nous, Tsampa d’Eusebius, dame de la Vanoise, Héraut d'Armes dite Alençon, faisons acte de la demande de Sa Grandeur Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, comtesse de Lille et de saint Omer, vicomtesse de Brunelles, baronne d'Ayre-sur-Lys et Arques quant à l'octroi d'une seigneurie mouvant des terres de Lille sise au fief nommé Herrin à Messire Eoghan de Dénéré-Malines.

Après recherches héraldiques dument entérinées, le Fief de Herrin est bien seigneurie du Comté de Lille.

Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant à ladicte seigneurie est de gueules au chef d'or, fretté de sable.", soit, après dessin :



Ci-joint une lettre patente de la comtesse de Lille dûment authentifiée attestant de sa volonté d'octroi d'une seigneurie à messire Eoghan de dénéré-Malines.

Par notre scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements héraldiques et attestons avoir été témoin de l'échange des serments vassaliques entre l'octroyant et l'octroyé.


Faict le 25ème jour du mois de novembre 1458 sous le règne de notre souverain le Roy Levan le troisième de Normandie.


Tsampa d’Eusebius
Dame de la Vanoise
Héraut d’armes dite "Alençon".




Qu'il soit dit qu'en ce jour, nous Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Comtesse de Lille et Sainct-Omer, Vicomtesse de Brunelles, Baronne d'Aire-sur-la-Lys et Arques.

Attestons ce jour que nous avons souhaité octroyer la seigneurie d'Herrin au Seigneur Eoghan de Dénéré-Malines. Ceci étant un juste octroy au vu de son implication, de son initiative, de son esprit d'inovation et de son soutient énergique lors de son passage en Alençon.

Ce jour, devant témoins et amis, nous avons procédé à la cérémonie d'octroy conformement aux règles de la très glorieuse hérauderie de France.

Fait le 24 Novembre 1458 à Bubry


Te voilà Seigneur Eoghan!
Contrairement à d'autres dont j'ai été témoin de l'entrée dans la noblesse, je ne fais pas de soucis pour toi, et je sais que tu sauras vivre selon les lois de la noblesse sans faire honte à ta suzeraine!
avatar
Tsampa

Messages : 5
Date d'inscription : 07/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit homme est devenu grand.

Message  Chimera le Sam 27 Nov - 17:13

Elle avait suivi la scène comme un enfant suit un conte aux détours parfois terribles: le coeur tour à tour serré, médusé, jaloux, anxieux, gonflé de fierté, parfois tout en même temps...
La gifle, c'était elle qui l'avait prise, et comme par solidarité avec son rejeton, ses joues s'étaient teinté de rose après le coup reçu. Il avait juré allégeance à une autre... Et la voilà qui se sentait comme une amante trahie. Non... il n'aurait pas fallu qu'il soit lié à l'un de ses parents par un tel serment... c'était mieux ainsi.... mais dieux que c'était dur....
Trop de saints et de noblesse française dans ce discours. Elle a l'impression d'avoir fait de Bubry une antenne du Domaine Royal. Elle sait pourtant pertinemment que c'est loin d'être l'intention de Deedlitt. Mais l'esprit breton galopant ne peut s'empêcher d'imaginer le pire, et de redouter quel camp choisirait son fils si jamais l'harmonie ici célébrée venait à être mise à mal par les ambitions hégémoniques de quelque tête couronnée, d'un côté ou de l'autre...
Elle contemple ce jeune homme aux multiples facettes, familier, étranger, aimé, et presque à la fois redouté. Il est la chair de sa chair, et cette pluralité qui l'habite ne l'en rend que plus grand
.
Dans un sourire attendri, elle finit par se lever. Elle est la maîtresse des lieux, et c'est à elle qu'il revient de mettre fin au révérencieux silence qui vient de s'installer. Un signe d'elle et les verres se remplissent, renfloués sans fin grâce aux privilèges de la noblesse.

Mon fils, te voilà paré pour aborder ta vie d'adulte dans les meilleurs conditions. Des terres à gérer et d'où mener tes affaires, une suzeraine formidable, et des montures d'exception pour peupler tes écuries et te porter fièrement là où tes activités te mèneront. Reçois en sus la bénédiction de tes parents, ainsi que l'expression de notre plus grande fierté. Tu fais honneur à la famille de Dénéré.

Honore les consignes qui t'ont été données, car elles sont justes et aussi chères au cœur de ta famille qu'à celui de ta suzeraine. Tu sais que tu trouveras toujours ici conseil et assistance, en quelque domaine que cela soit.

Elle aurait aimé... aimé grandement que ce fut son père qui lui dise ces mots, mais il suivait le déroulement des opérations dans un mutisme songeur qui témoignait son malaise lors de réceptions de ce genre. Elle était l'ambassadrice, la femme des banquets et autres mondanités. Lui n'avait jamais été bien dans ce genre de circonstances, et elle n'avait de cesse de le presser à y assister à ses côtés. Bref sentiment de culpabilité, très vite supplanté par la raison majeure de leur présence ici, à savoir leur désir d'accompagner leur fils ainé dans son passage à l'âge adulte. Ce fils, conçu dans la simplicité nue d'une alcôve naturelle un soir de Beltain alors qu'ils n'étaient que deux jeunes tourteraux éperdus d'amour. Ils constituaient aujourd'hui les plus hautes sphères de la vie publique bretonne, et s'étaient par trop détournés de cette simplicité d'antan...
Elle regarde son époux, et les prunelles d'azur se font suppliantes, l'air de dire:
"Mumia... dis-lui quelque chose... je t'en prie... C'est important pour lui... pour moi..."

Attendant la réaction de son roux époux, elle tourne les yeux vers Deedlitt:

Ma chère Deedlitt, j'espère que votre vassal vous comblera comme il semble avoir su le faire jusqu'ici. Puisse le lien que nous renforçons ici entre nos familles prospérer, et apporter aux contrées que nous rassemblons une entente plus fructueuse que par le passé.

Après avoir parcouru l'assistance du regard, elle adressa quelques mots aux convives:
Je profite de ces quelques mots pour vous remercier tous d'avoir assisté à cet événement, Bubry est honoré de vous avoir reçus. Sachez que le château vous accueillera aussi longtemps que vous le désirerez.

Nouveau regard vers Mumia, à qui elle souhaite laisser la suite des événements...

_________________
avatar
Chimera
Admin

Messages : 145
Date d'inscription : 28/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://domainechimera.purforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit homme est devenu grand.

Message  mumia le Sam 27 Nov - 18:28

Par la Mère qu'il détestait ces mondanités ! il se sentait infiniment plus près du peuple qui animait les tavernes que de ces têtes couronnées venues de partout. Il venait de ce peuple d'en bas, de celui dont les préoccupations étaient à mille lieux de celles des personnes présentes ici. Et les relations qu'il pouvait y entretenir y étaient infiniment plus saines, infiniment moins dénuées d'intérêt que celles qui se développaient ici.
Son épisodique anoblissement n'était qu'une anomalie vite rattrapée par sa vraie nature. Celle d'un homme ne souhaitant prêter allégeance à personne et voulant préserver sa liberté de ton. Il avait appris malgré tout à accepter de ses proches cette attirance parfois incompréhensible vers tout ce qui brille. Après tout, il ne leur demandait pas d'être identique à ce qu'il était. Ce serait bien triste, et il avait toujours estimé que chacun devait suivre sa propre voie.
Aussi fuyait-il comme la peste ces grand-messes d'anoblissement. A de rares exceptions près. Et là, quelle exception ! son fils venait d'être fait Seigneur. Ça n'était pas rien. Ça récompensait sans doute un travail acharné pour son duché. Il avait hérité cela de sa mère, cette abnégation dans le travail. Pour cela il était fier, oui, fier de voir son fils suivre la voie maternelle. Même s'il se rappelait souvent à dire qu'on ne s'engage pas pour obtenir récompenses et remerciements.
Chimera parlait. Elle lui jeta un regard où il comprit qu'il devait, au moins une fois dans sa vie, assumer ce rôle de père dont son engagement politique l'avait privé, comme il avait privé ses enfants de la présence d'un père. Une fois qu'elle eut fini, il prit la parole, aussi à l'aise qu'une biche prise dans le feu croisé de dizaines d'arbalètes.


Mon fils...levons ce verre à ce jour qui fait de toi le Seigneur d'Herrin. Que tu te montres digne de l'honneur qui t'est aujourd'hui fait sans jamais faire ombrage à ta famille.
Je suis fier de voir le jeune homme que tu es devenu, fier de voir ton engagement pour faire rayonner ton pays, ta ville, tes terres. Fier de voir tant de personnes venues parfois de très loin t'honorer.
Buvons au Seigneur d'Herrin !
et le roux breton de vider d'un trait son verre, le premier d'une série qui sera probablement longue...

_________________
avatar
mumia

Messages : 2
Date d'inscription : 11/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit homme est devenu grand.

Message  Eoghan le Jeu 6 Jan - 1:46

Une épée dans la main, un écu non loin, les voix de sa suzeraine, son amie, sa mère puis son père qui résonnent dans sa tête, tel un brouhaha à la fois attendue et assourdissant, à mi-chemin entre la peur et la fierté.
À chacune des quatre personnes qui venaient d'intervenir, il leur adressa un regard ému, et sincère de remerciements, bien qu'un regard différent pour chacun d'eux. Cependant, la fierté était d'autant plus grande lorsque son père prit la parole, lui qui était si peu affable de tout ce faste auquel il n'adhérait que très peu. Un homme simple, taciturne parfois, mais qui savait trouver les mots justes lorsqu'il le fallait.

La réflexion se faisant dans son esprit, le jeune anoblit ne bougea pas d'une once, portant l'épée, le regard rivé dessus et sur tout ce qu'elle pouvait représenter pour lui. Tant d'espoirs, de valeurs, de fierté, d'affection, de symboles, de promesses...

_________________
avatar
Eoghan

Messages : 74
Date d'inscription : 20/05/2010
Age : 27
Localisation : Montauban, Duché de Guyenne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le petit homme est devenu grand.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum